COLLOQUE INTERNATIONAL (24 et 25 novembre 2016), MSH de Clermont-Ferrand : Repenser la relation asiatique avec l’Europe et les Amériques. La configuration de la modernité et la relation-monde, du XVIe au XXIe siècles.

repenser-la-relation-asiatique-1-basse

Ce colloque envisage d’aborder par le biais d’une large transdisciplinarité (études historiques, littéraires et religieuses, philosophie, géocritique, anthropologie) l’origine, le présent et l’avenir de ces conceptions et de ces relations. C’est pourquoi les communications couvriront une période très large – du XVIe siècle à aujourd’hui. Étudier l’établissement des nouvelles routes de commerce avec les premiers comptoirs européens en Asie et la constitution des nouvelles routes maritimes vers les pays qui, comme pour la Couronne espagnole, passaient souvent par les Amériques et la navigation trans-Pacifique, est un point de départ essentiel pour comprendre les échanges de l’ère moderne et leur évolution jusqu’à nos jours. Il en va de même de la relecture d’innombrables archives (religieuses, commerciales) oubliées. Il ne s’agira pas dans ce colloque de se substituer aux nombreuses études consacrées à l’histoire souvent largement oubliée et toujours déformée par un regard unilatéral occidental, mais de proposer des pistes pour de nouvelles approches (1). Continuer la lecture de « COLLOQUE INTERNATIONAL (24 et 25 novembre 2016), MSH de Clermont-Ferrand : Repenser la relation asiatique avec l’Europe et les Amériques. La configuration de la modernité et la relation-monde, du XVIe au XXIe siècles. »

ORIENTation, monde centré : cartographie jésuite (note de lecture)

Je recommande le très intéressant billet de Jack Keilo, qui met en évidence la cartographie mentale du projet  jésuite, celui d’un monde ORIENTé et centré. A lire  dans le carnet de recherche CENTRICI : « Magellan’s Itinerary, The Jesuits an the centre around the North Pole ».

A consulter sur centrici.hypotheses.org/1085 :  CENTRICI