NOTE DE LECTURE : CHARLES GENEQUAND, « EAST AND WEST. DIALOGUE OR MONOLOGUES? » (EU-TOPIAS n° 9)

Signalons un remarquable article de Charles Genequand, professeur honoraire de langue et littérature arabe à l’université de Genève, paru en 2015 dans le n° 9 de la revue Eu-topias.

A consulter en ligne : http://eu-topias.org/en/east-and-west-dialogue-or-monologues/

L’article développe sur la longue durée la question d’une des-essentialisation de l’opposition Orient/Occident. Il  apporte des réflexions fructueuses aux débats soulevés dans le cadre du projet des Orients désorientés.

Annie Montaut : Temps, espace et représentation indienne du moi : lieu du partage (texte revu de l’intervention du 20 octobre 2016 à la MSH de Clermont-Ferrand)

 

ANNIE MONTAUT, Professeur Emérite (hindi/linguistique), INALCO, UMR 8202 (SeDyL, INALCO/CNRS/IRD)

(annie.montaut@inalco.fr, http://annie.montaut.free)

 

TEMPS, ESPACE ET REPRESENTATION INDIENNE DU MOI : LIEU DU PARTAGE

 

Intrication des représentations du temps, de l’espace et du sujet

Je voudrais commencer par un petit texte de l’écrivain contemporain Nirmal Verma, récemment disparu, qui montre à quel point sont intriquées les représentations du temps, de l’espace et du sujet dans sa culture. Elles procèdent en effet non d’un cadre objectif susceptible d’ordonner les catégories de la deixis (dont temps et espace) autour d’un centre organisateur qui est le sujet parlant, mais d’une subjectivité où l’empathie domine entre ‘sujet’ et ce que nous avons l’habitude de considérer comme ses ‘objets’ et où la notion de ‘je’ n’est centrale ni centrée. Continuer la lecture de « Annie Montaut : Temps, espace et représentation indienne du moi : lieu du partage (texte revu de l’intervention du 20 octobre 2016 à la MSH de Clermont-Ferrand) »

Anil Bhatti El comparatismo en la India, más allá de los márgenes occidentales.

Entrevista a Anil Bhatti, Profesor Emérito de la
Universidad Jawaharlal Nehru, Nueva Delhi, India
Por Lila Bujaldón
(Traducción de Belén Bistué)

 

Anil Bhatti obtuvo su doctorado en Germanística en la Universidad
de Munich. A partir de 1971 enseñó en la Universidad
Jawaharlal Nehru, de la ciudad de Nueva Delhi, en la Escuela de
Lenguas del Centro de Estudios Germanísticos. Actualmente es
Profesor Emérito de dicha Universidad. Fue becario de la
Fundación Humboldt, la cual le otorgó el Premio a la Investigación
2001. Además, el Servicio Alemán de Intercambio
Académico (DAAD) le concedió el Premio Jacob-Wilhelm Grimm
y tanto Alemania como Austria lo condecoraron con sendas
distinciones honoríficas en 2005 y 2011. También ha sido becario

del Colegio de Ciencias de la Cultura de la Universidad de Constanza
2010-2011. Las áreas principales de interés en sus investigaciones
son la teoría de la literatura y de la cultura, el orientalismo, los
estudios poscoloniales, la literatura alemana contemporánea, la
literatura comparada y los estudios culturales comparados,
campos todos en los que cuenta con una vasta lista de publicaciones. Continuer la lecture de « Anil Bhatti El comparatismo en la India, más allá de los márgenes occidentales. »

Le MI-LIEU entre Orient et Occident : Journée préparatoire autour d’un projet de recherche en cours de structuration

affiche-seminaire-20-octobre

Cette rencontre qui aura lieu à la MSH (salle 332) le jeudi 20 octobre 2016 de 14 h à 19 h se conçoit comme une opération de lancement d’un projet de séminaire inter-centres dans le cadre du projet de recherche LES ORIENTS DESORIENTES   qui devrait impliquer au sein de la MSH de Clermont-Ferrand  au moins le PHIER, l’IHRIM, l’EHIC et le ComSol et à l’extérieur des collègues membres du CERC (Paris 3), du THALIM (UMR 7172, Paris 3), du TELEM (Bordeaux 3),  d’ANHIMA et de l’INALCO  ainsi qu’à l’étranger des collègues partenaires du réseau Les Orients désorientés.  Deux intervenants extérieurs y participeront : Annie Montaut (professeure émérite à l’INALCO) ainsi que Sarga Moussa (DR au THALIM, UMR 7172). Continuer la lecture de « Le MI-LIEU entre Orient et Occident : Journée préparatoire autour d’un projet de recherche en cours de structuration »

COLLOQUE INTERNATIONAL (24 et 25 novembre 2016), MSH de Clermont-Ferrand : Repenser la relation asiatique avec l’Europe et les Amériques. La configuration de la modernité et la relation-monde, du XVIe au XXIe siècles.

repenser-la-relation-asiatique-1-basse

Ce colloque envisage d’aborder par le biais d’une large transdisciplinarité (études historiques, littéraires et religieuses, philosophie, géocritique, anthropologie) l’origine, le présent et l’avenir de ces conceptions et de ces relations. C’est pourquoi les communications couvriront une période très large – du XVIe siècle à aujourd’hui. Étudier l’établissement des nouvelles routes de commerce avec les premiers comptoirs européens en Asie et la constitution des nouvelles routes maritimes vers les pays qui, comme pour la Couronne espagnole, passaient souvent par les Amériques et la navigation trans-Pacifique, est un point de départ essentiel pour comprendre les échanges de l’ère moderne et leur évolution jusqu’à nos jours. Il en va de même de la relecture d’innombrables archives (religieuses, commerciales) oubliées. Il ne s’agira pas dans ce colloque de se substituer aux nombreuses études consacrées à l’histoire souvent largement oubliée et toujours déformée par un regard unilatéral occidental, mais de proposer des pistes pour de nouvelles approches (1). Continuer la lecture de « COLLOQUE INTERNATIONAL (24 et 25 novembre 2016), MSH de Clermont-Ferrand : Repenser la relation asiatique avec l’Europe et les Amériques. La configuration de la modernité et la relation-monde, du XVIe au XXIe siècles. »

فاتحة الطايب (جامعة محمد الخامس/ الرباط) : ظاهرة الحب « الكورتوازي » من زاوية التفاعل معظاهرة الحب « العذري »

Fatiha Taïeb (université Mohammed V, Rabat) :

 The interaction of Courtly Love and Al Udhri Love Traditions : A Two-way Interaction

ABSTRACT :

I intend in this paper to reconsider the cultural relationship between East and West in terms of the relation between Troubadour Poetry and the Poems of BaniUdra. My purpouse is not to examine the formal and thematical interaction between theTroubadour , stanzas (Muwashahat) and the Andalusian Zajal (a peculiar popular poetical tradition), but to consider the results of this interaction as the rise of a new literary phenomenon having its own norms.These norms can not be clarified by focusing merely on the Poetry of stanzas, zajal and BaniUdra’s, but rather on the cultural heritage of the Courtly Love poets, and their vision of the world.
In taking as my point of departure Troubadour Poetry as the receiving end , and Beni Udhra’s poetry and stanzas as the background influence, I do not mean this influence in its traditional, unidirectional sense; a sense which denies the receiver any creative role or innovation , and which dismisses any particularities from the reception system.
My aim is, rather, to focus on the two concepts of knowledge and interaction between the Self and the Other , in a ratio of respect of cultural difference . Continuer la lecture de « فاتحة الطايب (جامعة محمد الخامس/ الرباط) : ظاهرة الحب « الكورتوازي » من زاوية التفاعل معظاهرة الحب « العذري » »

Kanokwan Gerini (Silpakorn University, Bangkok) : G.E. Gerini’s ‘Tales of Rhizomatic Errantry’ : Multilingually Spoken

Errantry and relation

The tale of errantry is the tale of Relation. In contrast to discovery, conquest or exile, the trajectory and intent of errantry as interpreted by Édouard Glissant is very much the image of rhizome that is relational and dialectical. Rhizomatic thought is the principle behind Glissant’s Poetics of Relation, in which each and every identity is extended through a relationship with the Other. Relation is spoken multilingually and rightfully opposes the totalitarianism of any monolingual intent. In the tale of rhizomatic errantry, as opposed to that of rooted errantry, the author’s word continuously forms a rhizome by itself and in itself with everything possible on the basis of equality and respect. It leads from periphery to periphery, It makes every periphery into a centre. This literary formation fosters connections between a field of reality (the world), a field of subjectivity (the author) and a field of representation (the work) which result in literature in which multi-culture, multidiscipline, multi-genres and multilingualism are at play. In the Oriental métissage of Asia, it beautifully links, among others, with the works on Orientalism by Victor Segalen. Continuer la lecture de « Kanokwan Gerini (Silpakorn University, Bangkok) : G.E. Gerini’s ‘Tales of Rhizomatic Errantry’ : Multilingually Spoken »

ORIENTation, monde centré : cartographie jésuite (note de lecture)

Je recommande le très intéressant billet de Jack Keilo, qui met en évidence la cartographie mentale du projet  jésuite, celui d’un monde ORIENTé et centré. A lire  dans le carnet de recherche CENTRICI : « Magellan’s Itinerary, The Jesuits an the centre around the North Pole ».

A consulter sur centrici.hypotheses.org/1085 :  CENTRICI

Les Orients désorientés, Editions Kimé, Paris, 2013 : table des matières

Orients Kimé

Table des matières de la première publication du programme :

Les Orients désorientés, Editions Kimé, Paris, 2013, 350 p. (29€)

Introduction
Les Orients désorientés : objectifs et genèse d’une question d’avenir…………………..7
Première partie
MODELES, FIGURES ET DEVENIRS
Ian MAGEDERA
Désorienter l’Orient et les orients désorientés: Said, Derrida et le paradoxe du GPS : ………………………………………………………………………………………………………………………….33
Lila IBRAHIM-LAMROUS
Les tribulations désorientés de Léon l’Africain d’Amin Maalouf ………………………57
Rittipairoj KANOKWAN GERINI
Les paroles «d’errance rhizomatique» de G. E. Gerini: Du parler multilingue …71
Jean-Pierre DUBOST
Orient et Occident: relations, hospitalité, désorientation
(Adonis, Jabès, Glissant, Pamuk) …………………………………………………………91 Continuer la lecture de « Les Orients désorientés, Editions Kimé, Paris, 2013 : table des matières »

Orientalismes européens et échanges culturels et littéraires avec l’Amérique latine et l’Orient: divergences et affinités

PUBLICATION du colloque international « « Orientalismes européens et échanges culturels et littéraires entre l’Amérique latine et l’Orient : divergences et affinités », co-organisé par Jean-Pierre Dubost, Axel Gasquet et Fatiha Benlabbah, directrice de l’Instituto de Estudios Hispano-Lusos (IEHL) du 28 au 30 octobre 2014 à l’université Mohammed V de Rabat.

http://iehl.um5a.ac.ma/images/PDF/alirfan.bmp

alirfansumario

 

Orient/Occident : au-delà des essentialismes

Publication des actes du séminaire « Orient/Occident : au-delà des essentialismes » (20e congrès de l’AILC/ICLA, Paris, 2013).
Parution prévue pour 2017 dans la publication collective  « Le comparatisme comme approche critique », Editions Garnier, Paris. Continuer la lecture de « Orient/Occident : au-delà des essentialismes »

Les orients désorientés. Repenser la relation Orient/Occident dans un monde global

L’éclatement de la notion d’orientalisme et la nécessité de dépasser le procès qu’Edward Said intentait à l’orientalisme occidental comme moment de l’expansion coloniale (Said, Orientalism, 1978) est l’une des conséquences d’une situation de ‘relation’ (au sens qu’Edouard Glissant donne au terme) impliquant l’ensemble des cultures en contact, quelle que soit la forme de bonne ou mauvais rencontre à l’origine de ces contacts, échanges, interpénétrations. Observer la multiplicité qui en résulte, au-delà de la puissance de dissolution que cet éclatement dégage, est l’une des tâches les plus urgentes d’aujourd’hui. En penser les figures et les enjeux devient un enjeu majeur de l’analyse des différences, des opacités et des barrières culturelles et exige une observation patiente des manifestations multiples de ce que Glissant désigne par le terme de “poétique de la relation”. Continuer la lecture de « Les orients désorientés. Repenser la relation Orient/Occident dans un monde global »