“Herméneutique et poétique dans les expressions mystiques d’Orient et d’Occident” : premier séminaire (MSH de Clermont-Ferrand, 22-23 novembre 2019) : appel à participation

Herméneutique et poétique dans les expressions mystiques d’Orient et d’Occident

Séminaire à la MSH de Clermont-Ferrand,

22 et 23 novembre 2019

Appel à participation

 

Place du séminaire dans le contexte de recherche

des « Orients désorientés ».

Le réseau de recherche Les Orients désorientés a élargi  ces deux dernières années son champ d’analyses et de  comparaison à l’Inde, à la Chine et au Japon,  tandis que l’islam avait été  partiellement abordé lors de deux colloques antérieurs  (cf . les articles de J.J. Thibon, Abdallah Bahloul et  Mohammed Ben Ayed dans J.P. Dubost, A. Gasquet Les Orients désorientés, Kimé 2013 et celui de Rachid Benlabbah dans J.P. Dubost, A. Gasquet, Orientalismes européens et échanges culturels et littéraires entre l’Amérique latine et l’Orient : divergences et affinités, Al Irfan, IEHL, Rabat, 2014 (voir les billets relatifs à  ces publications sur le carnet de recherche Les orients désorientés https:// lesordesor.hypotheses.org).  

La question de la ‘philosophie orientale’ a été traitée plus particulièrement par Alain  Petit lors d’un séminaire à Paris 3 le 25 novembre 2017 (cf. aussi le carnet de recherche des Orients désorientés). Un ouvrage contenant la traduction commentée de l’étude de von Hammer-Purgstall sur le Baphomet écrite en latin (Mysterium Baphometis revelatum… 1818)  ainsi qu’un appareil critique sur le rôle de passeur de von Hammer-Purgstall dans la transmission entre Orient et Occident par la revue Fundgruben des Orients est en projet. Alain Petit avait lors d’une réunion préparatoire  à l’INALCO esquissé plusieurs pistes pour  un projet de coopération scientifique en collaboration avec le CERMOM sous le titre « Temporalité et historicité entre Orient et Occident :  du néoplatonisme à la philosophie orientale : propositions pour un projet de recherche ». 

Le projet de séminaires « Herméneutique et poétique dans les expressions mystiques d’Orient et d’Occident » (PHIER/INALCO)

Suite à cette réunion préparatoire à l’INALCO il a été décidé de poursuivre le  projet de philosophie et de théologie comparées, dans la continuité  du séminaire qui a eu lieu les 9 et 10 février 2018 à la MSH de Clermont-Ferrand autour de « Maître Eckhart et le Zen » (voir  le carnet de recherche) par une série de séminaires.  Celle-ci n’aura pas pour  objectif d’opposer ou  de mettre en relation par simple analogie philosophie occidentale de l’Antiquité et philosophie orientale, mais de travailler à la charnière entre Orient et Occident (ou aux charnières entre divers Orients) et sur leurs emmêlements réciproques sur la longue durée afin de voir, comme l’écrit Christian Jambet  à partir du travail d’Henry Corbin entre monde arabe et monde iranien,  « comment une culture, une spiritualité en colorent une autre, comment des thématiques se combattent et s’influencent, et surtout comment naissent et se maintiennent des schèmes de l’imagination et des catégories conceptuelles ».

Il s’agira aussi de travailler sur le jeu de correspondances que l’on peut (re)découvrir ou élaborer même lorsque  ces schèmes de l’imagination et ces catégories conceptuelles ne renvoient à aucune filiation orientalo-occidentale historiquement repérable.

Le premier d’une série de séminaires envisagés est prévu  les 22 et 23 novembre 2019. Il se tiendra à la MSH, d’autres sont envisagés à l’INALCO. Parmi les thèmes possibles on peut déjà envisager les thèmes suivants :

  • Analyses de mystique comparée (la théologie négative en Occident  – par ex. mystique rhénane –  et ses équivalents en islam).
  • Expériences soufies et pratiques indiennes bouddhiques.
  • Exégèse et expériences mystiques et poétiques en Orient et Occident.
  • Fortune du concept d’homme noble en Orient et Occident (surtout Maître Eckhart).
  • Temps et éternité dans les écritures poétiques et mystiques dans leur affinité, déclarée ou non, avec des catégories conceptuelles.
  • Symbolisme et imagination ; non-agir et anéantissement de soi.
  • La sagesse, ses expressions et finalités philosophiques ou spirituelles.

Ce ne sont là que quelques pistes possibles ; toute proposition est bienvenue et pourra se préciser lors des prochaines rencontres.

Les dates et lieux des séminaires suivants seront arrêtés à l’occasion de cette première rencontre.

Jean-Pierre Dubost (PHIER, UCA), Jean-Jacques Thibon (INALCO, CERMOM), Alain Petit (PHIER, UCA)

 

Toute proposition de communication est à adresser conjointement à Alain Petit (PHIER) nenupharceleste@gmail.com , Jean-Pierre Dubost (PHIER) dubost.jeanpierre@gmail.com et Jean-Jacques Thibon (INALCO, CERMOM) jean-jacques.thibon@wanadoo.fr

 

 


Auteur : Jean-Pierre Dubost

Professeur émérite de littérature générale et comparée à l'université Blaise Pascal (Université de Clermont Auvergne) Jean-Pierre Dubost, membre du centre de recherches PHIER (Philosophies et rationalités) a enseigné de 1972 à 2001 à l'université de Stuttgart comme romaniste et comparatiste puis à partir de 2011 à l'université Blaise Pascal comme comparatiste. Ses publications ont pour objet la littérature libertine de l'âge classique, les rapports entre littérature et philosophie, les théories de la fiction et de la représentation, l'analyse de la topique romanesque, les écritures poétiques, les thématiques de la rencontre, de hospitalité et du témoignage, les littératures francophones, la littérature comparée dans une perspective de mondialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.